Avertissement

Comme je l’ai expliqué dans la page “Qui suis-je ?“, c’est en découvrant un livre de Jacqueline Lagacé expliquant le régime Seignalet que j’ai adopté une nouvelle alimentation. Cela a changé ma vie dès les premiers mois puisque, depuis, mes tendinites ne se réveillent que lorsque je fais un écart. Forte de cette expérience, j’ai eu envie de partager et promouvoir ce régime alimentaire particulier.

Or, je ne suis pas médecin ni thérapeute d’aucune sorte.

Ma seule ambition est de vous faire connaître ce mode d’alimentation SANS vous mettre en danger, ni dispenser, directement ou indirectement, de conseils médicaux. Dans l’idéal, l’adoption d’un régime alimentaire doit se faire en accord avec votre médecin. C’est pourquoi, dans un souci d’honnêteté, je dois préciser que le régime hypotoxique n’est pas médicalement approuvé.

À ce jour, les différentes études scientifiques sur le gluten ne mettent pas en lumière de méfaits éventuels sur la santé, sauf en cas de maladie cœliaque diagnostiquée (environ 1,3% de la population). Cependant les personnes signalant des symptômes indésirables lorsqu’elles mangent du blé sont de plus en plus nombreuses. La sensibilité au gluten non-cœliaque (SGNC) pourrait être d’environ 13% de la population.

Alors, gluten à proscrire ou pas ?

Oui, si l’on suit les recommandations du Dr Seignalet reprises, étudiées et appliquées par Mme Lagacé (son CV est impressionnant, vous pouvez le voir sur son site). C’est aussi le choix que je fais, tant qu’il convient à ma santé. Est-ce que je mangerai hypotoxique le restant de ma vie ? Je n’ai pas de boule de cristal pour y trouver la réponse.