Rouleaux de printemps à la provençale

Inspirée des rouleaux de printemps asiatiques, cette recette est constituée d’ingrédients méditerranéens… pour changer un peu !

L’avantage des feuilles de riz, c’est qu’on peut les farcir avec tout ou presque, et qu’il suffit de les réhydrater 5 minutes pour les consommer. De plus, elles s’emportent facilement en pique-nique et remplacent avantageusement les sandwiches.

Et comme elles sont naturellement sans gluten et sans produits laitiers, c’est un aliment qui mérite sa place dans ma cuisine !

Bon, c’est vrai, je n’ai pas la dextérité d’une cuisinière chinoise, et mes premiers rouleaux n’étaient pas très beaux. Feuille de riz déchirée, rouleaux pas assez serrés… pour ne pas déchirer la feuille de riz ! Mes débuts ont été laborieux 🙁

Mais comme je suis têtue persévérante, j’ai trouvé comment m’en sortir plus ou moins dignement : si les feuilles me paraissent trop fragiles, je les double, tout simplement 😉

Et pour les rouler, une natte à sushis me rend bien service !

Pour le reste, place à l’imagination… ou aux restes du frigo !

 

Rouleaux de printemps à la provençale

Temps de préparation30 min
Temps total30 min
Portions: 10 rouleaux

Ingrédients

  • 1 boîte de miettes de thon
  • 1 œuf
  • 10 petites feuilles de riz de 20 cm environ 7.8 pouces
  • 10 olives noires dénoyautées
  • de concombre
  • ½ tomate
  • Quelques feuilles de salade verte
  • 1 c à soupe de basilic ou de coriandre 1 c à table
  • herbes de Provence
  • sel, poivre
  • 1 c à soupe d'huile d'olive 1 c à table

Instructions

  • Je mets l’œuf à durcir 10 minutes dans une casserole d'eau bouillante.
    J'ajoute toujours un filet de vinaigre avant de poser l’œuf.
    Pourquoi ? Si la coquille éclate, le vinaigre permet au blanc d’œuf de coaguler très vite, sans se transformer en mille et un filaments à repêcher 🙂
  • Pendant ce temps, je coupe en très petits dés le concombre épluché et la tomate.
  • Je détaille en fines tranches les olives.
  • Je découpe en fines lanières les feuilles de salade.
  • Dans un saladier, j'écrase grossièrement l’œuf dur, à l'aide d'une fourchette.
  • J'ajoute les miettes de thon.
    Si c'est du thon au naturel, je verse une cuillère à soupe d'huile d'olive.
    Avec des miettes de thon à l'huile, j'utilise celle de la boîte (toujours une cuillère à soupe bien sûr).
  • Je mélange soigneusement avec le reste des ingrédients pour former une "pâte" assez homogène.
  • Je prépare une assiette creuse remplie d'eau chaude, dans laquelle je fais tremper une feuille de riz.
    Lorsqu'elle est bien ramollie, je l'étale délicatement sur une planche à découper, une grande assiette plate ou, mieux, une natte à sushis.
  • Je dépose un petit rouleau de "pâte" sur le premier tiers de la feuille de riz que je commence à enrouler bien serrée.
  • Je rabats les côtés de la feuille de riz vers le milieu et je finis d'enrouler sur toute la longueur.
  • Je recommence jusqu'à épuisement de la "pâte".

Si tu aimes cette recette, pourquoi ne pas enregistrer cette image dans un de tes tableaux Pinterest ?

Rouleaux de printemps à la provençale
Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.