Mon défi soupes : bilan de la 1ère semaine

Comme vous le savez, je me suis lancée dans un grand défi : réaliser une soupe par jour pendant 30 jours. Au bout d’une semaine intense, je me suis dit qu’il était temps de faire un point sur les recettes réussies, et les autres… un peu moins réussies. Parce que moi aussi j’apprends sur le tas et en faisant des erreurs.

Je parle de mon défi “Une soupe par jour” dans cet article : https://ma-cuisine-antidouleur.fr/defi-une-soupe-par-jour/

Prêt.es pour le bilan de cette première semaine de soupes ?

Les bonnes surprises

En accord avec mes colocataires, je mettrai dans mon top 3 :

  • la chaudrée de saumon aux pommes de terre,
  • la soupe de pois cassés,
  • la soupe de vermicelles de riz et crevettes.

Chaudrée de saumon aux pommes de terre

Alors, pour répondre à la question “c’est quoi une chaudrée ?”, Wikipédia nous répond :

“Soupe de poissons épaisse, originaire des régions littorales de Charente-Maritime et de Vendée.”

Étymologiquement, on peut penser qu’une chaudrée est le contenu d’un chaudron… ça se tient 😉

En tout cas, c’est une soupe qui, pour moi, cumule plusieurs avantages : elle est facile à faire, je la trouve réconfortante pour les jours froids, et en plus j’adore le saumon !!!

Soupe de pois cassés

C’est un classique que j’ai légèrement modifié.

D’après la recette choisie, j’aurai du y mettre des saucisses. Mais quand je suis allée voir mon boucher, il m’a très honnêtement expliqué qu’il était obligé de rajouter du lactose dans ses préparations 🙁

Donc pas de saucisses, et je n’avais pas envie de remplacer par des lardons. C’est donc devenu une soupe végétarienne, dans laquelle j’ai introduit quelques éléments plus “exotiques”, comme de la sauce soja sans gluten et quelques gouttes de Tabasco pour relever le tout 🙂

Soupe de vermicelles de riz et crevettes

Les vermicelles de riz sont les champions de la cuisson rapide.

Du coup, ce bouillon est simple, rapide et goûteux, en particulier grâce à l’huile de sésame. Même si elle est un peu chère, il en faut très peu (une cuillère à café suffit) pour sublimer un plat et nous transporter instantanément en Asie.

C’est bien moins cher qu’un billet d’avion et… plus sûr dans cette période de pandémie 😉

Bouillon ail et persil

À mon avis, c’est un bouillon idéal quand on se sent malade.

D’abord parce qu’il est très simple et vraiment rapide à préparer et, qu’en plus, ail et persil sont des aliments réputés pour leurs bienfaits sur la santé.

L’ail possèderait des propriétés antimicrobiennes, antiseptiques, anti-inflammatoires, antibactériennes, antibiotiques, antifongiques et antivirales.

Waouhh !!! Même s’il n’a que la moitié des propriétés susnommées, à mon avis, ça vaut la peine d’en avaler.

Quant au persil, les nutriments présents dans ses feuilles, racines et fruits ont, parait-il, des vertus antioxydantes et détoxifiantes remarquables.

Donc, même s’il ne remporte pas la palme du goût, je garde en mémoire ce bouillon pour des jours de rhume par exemple.

Les bienfaits de l’ail

Les bienfaits du persil

Soupe de lentilles et petits lardons

C’est aussi un classique de nos soupes “campagnardes” et elle a toujours un succès bien mérité.

On pense, à tort, que les lentilles mettent longtemps à cuire. Pas de trempage et environ 30 minutes de cuisson pour cette recette, c’est tout à fait raisonnable pour se régaler !

Et si vous prenez des lentilles corail, c’est 5 minutes de cuisson. Oui, 5 minutes !!!

Les moins bonnes surprises

Crème de carottes à l’orange

J’avoue que cette recette m’a laissée perplexe.

J’ai voulu la tenter car j’apprécie habituellement le sucré/salé et mon côté aventurier m’y a poussé.

Mais mes oranges n’étaient pas très sucrées (on est en début de saison), et c’est surtout l’acidité qui est ressortie. Pour y remédier, j’ai fait le choix d’ajouter une cuillère à soupe de… sirop d’érable.

Oui, je sais que ce n’est pas un ingrédient qu’on trouve dans tous les placards de France, mais moi, j’en ai et je l’utilise… comme je veux, na !

Du coup, c’était mieux, mais pas suffisant pour que je la refasse.

Soupe crémeuse de pommes au curry

Toujours dans l’envie de découvrir de nouvelles saveurs, j’ai encore tenté une recette sucrée/salée… Et là non plus, ça n’a pas été une réussite.

Mes pommes étaient trop sucrées et je n’ai pas aimé le résultat 🙁

Mes sources

Et voilà ! Il me reste à préciser que j’ai pioché les recettes de cette semaine dans 2 livres :

  • “Soupes de saison” – Carrousel Editions
  • “Le grand livre de la cuisine provençale” de Guy Gedda – Ed Marabout.

Si vous voulez vous les procurer, pensez “livre d’occasion” (Recyclivre ou Momox) ou encore “librairie indépendante” (Librairies indépendantes ou Decitre).

Rendez-vous la semaine prochaine pour un nouveau bilan après 7 recettes de soupes supplémentaires !

Épinglez-moi sur Pinterest
Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.